Accueil > Présentation  > Bibliothèque  >  

Actualités de l'Amue

Verrou Identification membre

L'identification membre vous donne accès à l'intégralité du site de l'Amue.


Contenu

Méta

Actualités de l’Amue

Date de création : 06/07/07

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Assises de l'Enseignement supérieur et de la recherche : vers une position commune

Dernière modification 06/07/07

Auteur : Amue

Après les états généraux de la recherche en octobre 2004, c’est au tour de l’enseignement supérieur d’être au cœur d’un débat de société.

Lundi 2 juillet 2007 s’est déroulée à la Sorbonne les premières assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. Réunissant plus de 400 personnes, elles étaient organisées autour de quatre grands thèmes de réflexion:

-          Les missions de l’enseignement supérieur et de la recherche

-          Le fonctionnement dans le cadre national, européen et international

-          La démocratisation de l’enseignement supérieur et la réussite des étudiants

-          L’attractivité des métiers, statuts et carrières des personnels

L’objectif principal de ces assises a été de faire émerger des propositions en faisant participer toute la communauté universitaire (chercheurs et enseignants chercheurs, les étudiants, les organisations,…). Ce processus doit se prolonger sur plusieurs mois afin de proposer un bilan au gouvernement.

«  Donner une ambition nouvelle à l’université »


Plusieurs débats et ateliers se sont déroulés durant la journée et ont abouti à une déclaration commune. Celle-ci reprend les principaux points de convergence entre les membres notamment :

- La nécessité absolue d’un collectif budgétaire afin d’améliorer les conditions de la prochaine rentrée universitaire.

- L’appel à ce que le projet de loi de finance mette l’accent sur le financement du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche et être le premier volet d’une loi de programmation budgétaire pluriannuelle à la hauteur de ses missions.

- L’emploi statutaire qui doit  rester l’emploi de référence, y compris du point de vue salarial.

- L’amélioration de la démocratie dans les établissements.

- L’amélioration de la  légitimité scientifique des processus de recrutement.

- L’affirmation qu’une réforme concrète devra obligatoirement passer par une revalorisation des carrières de l’ensemble des personnels et des mesures sociales, pédagogiques et d’insertion professionnelle pour les étudiants.

" Une situation compliquée mais prometteuse "


Le comité a appelé à la mobilisation en local en affirmant que ces assises devront se poursuivre et ce malgré les différents points de vue face à la loi.
Enfin, les organisateurs ont  rappelé que « rien ne pourra se faire sans les moyens nécessaires »

Membres du comité de pilotage
La confédération étudiante, la CPU, la Fage, le SGEN-CFDT, SLR, le SNESUP-FSU, le SNCS-FSU, l ’Unef, la CJC, le SNTRS-CGT, l’ Ugict-CGT, Sup’ Recherche Unsa, A&I-Unsa, le SNPTES-Unsa

 

Retrouver toutes les informations et le texte de conclusion sur le site des Assises :
www.assises-esr.fr