Accueil > Présentation  > Bibliothèque  >  

Actualités de l'Amue

Verrou Identification membre

L'identification membre vous donne accès à l'intégralité du site de l'Amue.


Contenu

Méta

Actualités de l’Amue

Date de création : 03/09/08

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Patrick Hetzel nommé Directeur général de l'enseignement supérieur

Dernière modification 03/09/08

Auteur : Rédaction

Patrick Hetzel est nommé Directeur général de l'enseignement supérieur en conseil des ministres le jeudi 21 août 2008.

Né le 2 juillet 1964, Patrick Hetzel est depuis mai 2007 conseiller de François Fillon pour les questions relatives à l'éducation nationale, à l'enseignement supérieur et à la recherche.

Ce professeur des universités est titulaire d'un doctorat en sciences de gestion obtenu à Lyon 3 en 1993, sa thèse portait sur le "design management et constitution de l'offre".
De 1994 à 1997, il est maître de conférences à l'IAE de l'université Lyon-III Jean-Moulin et chercheur au centre lyonnais de recherche en sciences de gestion.
De 1997 à 1999, il dirige le département marketing et enseigne à l'université Strasbourg-III Robert-Schuman.
Il est également professeur invité aux universités de Warwick et Exeter (Grande-Bretagne), Innsbruck (Autriche), Berne (Suisse), Lodz (Pologne), Minneapolis et Athens (Etats-Unis), Pékin et Shanghai (Chine).

Rédacteur en chef de la revue "Décisions Marketing" entre 1999 et 2003, il est l'auteur d’une soixantaine d’articles et de deux ouvrages: "Marketing expérientiel et nouveaux univers de consommation" (2002) et "Le marketing relationnel" (2004).

Professeur en sciences de gestion à l'université Paris-II Panthéon-Assas de 1999 à 2005, il dirige parallèlement le Largepa (Laboratoire de recherche en gestion de Panthéon-Assas).
De 2001 à 2004, il occupe le poste de chef du service des études de défense au sein de l'IHEDN (Institut de hautes études de défense nationale), dont il est toujours auditeur.
De février 2005 à mai 2007, il est recteur de l'académie de Limoges. A 41 ans, c'est le plus jeune recteur de France.

Suite à la crise du CPE au printemps 2006, il préside la commission du débat université-emploi, à la demande de l'ancien Premier ministre Dominique de Villepin. Le rapport a été rendu public en octobre 2006.
Il a été membre de plusieurs comités d'experts au ministère de l'Education nationale, à la région Ile-de-France ou encore à la commission d’évaluation des Hautes écoles spécialisées de la confédération helvétique.

Il succède ainsi au poste de Directeur général de l'enseignement supérieur, à Bernard Saint-Girons, nommé délégué interministériel à l'orientation.