Accueil > Formation - Vie de l'étudiant  > Vade-mecum de la scolarité  > Offre de formation  > L'évaluation des enseignements et des formations 
Vade-mecum scolarité

Textes législatifs et réglementaires

  • Le CEVU, Loi n°2007-1199 du 10 août 2007, article 9, Code de l'éducation, article L.712-6
  • L'I.G.A.E.N.R., Code de l'éducation, article L.241-2
  • Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES) par décret en date du 20 mars 2007
    Loi de programme n° 2006-450 du 18 avril 2006
    Décret n°2006-1334 du 3 novembre 2006
illustration

L'évaluation des enseignements et des formations

Pourquoi, comment évaluer et quoi ?

  • Outre les obligations législatives et réglementaires, quelles sont les raisons qui ont amené votre université à entreprendre un processus d'évaluation ?
  • Est-ce la nécessité d'accroitre son attractivité dans un contexte de plus en plus concurrentiel :
    • Par l'amélioration du service à l'étudiant ?
    • Par l'amélioration de l'offre de formation ?
    • Par l'optimisation des pratiques pédagogiques ?
    • Pour développer la «citoyenneté étudiante» au sein de votre université ?
    • Pour optimiser les coûts en rationnalisant les dépenses ?
  • De votre point de vue, votre université a-t-elle désormais intégré les concepts de la culture de l'évaluation ?
  • Quelle organisation et quels circuits de validation sont définis pour ces dispositifs : CEVU, VP évaluation, chargé de mission, équipes de formation, commission centrale et/ou de composantes, CA ?
  • Les procédures d'évaluation sont-elles corrélées aux objectifs des formations ?
  • Evaluez-vous l'apport des disciplines transversales et leur apport dans l'enseignement ?
    • Langues (LVE) ?
    • TICE ?
    • UE libres ?
  • Si oui, comment l'évaluez-vous ?

Les acteurs de l'évaluation

  • Avec quels acteurs : enseignants, étudiants, BIATOSS, personnalités extérieures ?
  • Existe-t-il une commission d'établissement ? Par qui est-elle pilotée ? Comment se situe-t-elle par rapport au VP CEVU ?
  • Les équipes de formation jouent-elles leur rôle dans le domaine de l'évaluation ?
  • Sur quel service/structure administrative centrale repose la démarche ? Comment se situe ce service/structure dans l'organigramme par rapport au secrétaire général ? à la division de la formation ? à la structure en charge des indicateurs ? Au bureau d'aide à l'insertion professionnelle ?
  • Existe-t-il un correspondant évaluation (enseignant) dans chaque composante ? Comment cette responsabilité est-elle reconnue ?
  • Existe-t-il une fonction administrative identifiée en support de la démarche évaluation dans chaque composante ? Dans quel service de la composante ?
  • Par qui la formation de ces acteurs est-elle assurée ?

Les démarches de l'évaluation

  • Quelles formations sont concernées par cette évaluation ?
Questionnaires destinés aux étudiants
  • Les questionnaires sont-ils élaborés au niveau de l'établissement ? Au niveau de la composante ?
  • S'ils sont élaborés au niveau de l'établissement, leurs contenus sont-ils identiques pour toutes les formations ?
  • Combien de questionnaires ?
  • Les questionnaires étudiant sont-ils ciblés selon le niveau de formation : diplôme, année, semestre, UE ?
  • Les étudiants sont-ils interrogés chaque année ? Quelle autre fréquence a été décidée ?
  • S'ils sont annuels, les questionnaires sont-ils variables en contenu d'une année à l'autre ?
  • Les thèmes des questionnaires sont-ils conformes aux objectifs définis dans le contrat quadriennal de l'établissement ?
  • Visent-ils des interrogations plus récurrentes : motivation, temps de travail, outils etc. ?
  • Outre le CEVU, qui valide le contenu des questionnaires ?
  • Existe-t-il une banque d'items à disposition des enseignants pour l'évaluation des enseignements ?
Enquêtes destinées aux étudiants
  • Existe-t-il une banque d'adresse des anciens étudiants ?
  • Est-elle gérée au niveau central de l'établissement par le bureau d'aide à l'insertion professionnelle des étudiants ou par une autre structure administrative centralisée ? Est-elle gérée au niveau des composantes ? Au niveau des filières ? Par les associations étudiantes ?
  • Les adresses des anciens étudiants continuent-elles d'être mises à jour dans Apogée ou sur un outil équivalent ?
  • Existe-t-il une ou plusieurs associations d'anciens étudiants ?
  • Qui sollicite les anciens étudiants pour les interroger sur leur insertion professionnelle ? Dans quel cadre ?
  • Existe-t-il un outil de communication pérenne avec ces anciens étudiants ?
  • Quels sont les moyens humains et matériels dédiés pour les questionnaires et enquêtes ?
Moyens humains et structures d'appui
  • Les questionnaires sont-ils distribués aux étudiants sur support papier ou utilisez-vous un support numérique ?
  • Qui est chargé de la distribution et du recueil de ces questionnaires ? Les enseignants ? Les personnels administratifs ?
  • Les questionnaires sont-ils en ligne ? Sur le site de l'établissement ? Celui de la composante ? Quelle est la durée de la mise en ligne ?
  • Comment l'étudiant est-il informé de cette mise en ligne ? Fait-il l'objet d'une relance ? Par quel moyen ?
  • Les questionnaires sont-ils traités numériquement à priori ?
  • Les questionnaires sont-ils exploités numériquement à posteriori ?
  • Des parties de séance de TD/TP sont-elles consacrées partiellement ou complètement au remplissage de ces questionnaires ?
  • Quels moyens financiers sont dédiés à ces opérations ?
  • La démarche d'évaluation fait-elle l'objet d'un soutien financier dans le contrat quadriennal avec le ministère ? Le financement est-il imputé sur la DGF ?
  • Le budget de l'opération est-il regroupé sur un seul CR ? Pour l'ensemble des dépenses ? Au niveau de l'établissement ? Dans chaque composante ?
  • Quels outils de dépouillement sont utilisés ?
  • Dépouillement à la main ? Lecteurs optiques ? Questionnaires remplis en ligne ? Logiciels adaptés ou développés en interne ?
  • Qui assure la formation à ces outils ? Qui se charge de leur maintenance et/ou de leur évolution ?
  • Quel est le niveau de consolidation des résultats ? L'établissement, la formation, l'UE ?
  • Qui est en charge de l'analyse de ces résultats ?
Rapports d'évaluation externes (AERES, IGAENR) et recommandations des comités de suivi Master, Licence et Licence Professionnelle
  • Les rapports et recommandations font-ils l'objet d'une diffusion interne ? Laquelle et par qui ?
  • L'accès pour tous à ces rapports est-il facilité ?
  • Font-ils l'objet de débats ? Dans quelles instances ?
  • Les points faibles identifiés donnent-t-il lieu à remédiation ?

L'utilisation des résultats des évaluations

  • Quelle diffusion est faite des résultats des évaluations des enseignements et/ou des formations ?
  • Les résultats sont-ils diffusés dans leur intégralité ?
Au sein de l'établissement
  • Les résultats sont-ils diffusés aux étudiants ? Aux enseignants ? Aux personnels administratifs ?
  • Font-ils l'objet d'une présentation aux équipes de formation et pédagogiques ? En conseil d'UFR ? En CEVU ? Au CA ?
  • Sont-ils mis en ligne ?
  • Si oui, font-ils l'objet d'une diffusion restreinte aux seuls enquêtés ?
  • A destination d'un public plus large ?
  • Lequel ?
En dehors de l'établissement
  • A qui les résultats sont-ils diffusés ?
    • Lycées ?
    • Entreprises ?
    • Collectivités ?
    • Grand public y compris à l'international ?
    • Autres ?
  • Sous quelle forme sont-ils diffusés (site web, CD Rom, plaquettes) ?
  • Quelle utilisation est faite de ces résultats ?
      • Élaboration et/ou évolution de l'offre de formation ?
      • Affichage au regard de l'offre de formation ?
      • Aide à l'orientation des étudiants ?
  • Avec quels moyens humains et structurels ?
  • Avec quels moyens financiers ?
  • Avec quels outils ?
  • Les procédures d'évaluation répondent-elles à une démarche qualité définie : dans l'établissement ? Dans quelques UFR ou filières ?
Dernière modification : 04/01/2010