Accueil > Ressources humaines  >  

Ressources Humaines

Méta

Actualités Ressources humaines, Actualités Siham

Date de création : 26/03/2015

Contacts :

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Tout savoir pour déployer Siham en 2016 + 3 questions au chef de projet  Réservé aux adhérents

Dernière modification 26/03/2015

Le vendredi 10 avril prochain, l’Amue organise une conférence consacrée à sa nouvelle solution de gestion des ressources humaines, Siham. Act’U vous propose une rencontre avec Thierry Duport-Naem, chef de projet Siham pour l’Amue afin d’en savoir plus sur le programme de la journée. Nouvelle vague de déploiement, périmètre actuel de la solution, accompagnement de l’Amue, intervention du ministère, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette rencontre incontournable.

1/ Pourquoi une conférence Siham le 10 avril ?

Il est primordial pour l’Agence de donner de la visibilité sur l’état de la solution et d’indiquer quel sera l’accompagnement proposé aux établissements dans le cadre des prochaines vagues. La solution telle qu’elle existe aujourd’hui est mature. Le périmètre actuel commence à s‘étendre avec de nouveaux établissements ayant décidé de mettre en œuvre de nouveaux modules, comme notamment la préliquidation avec l’université Paul Sabatier - Toulouse 3. Pour les établissements qui souhaiteraient déployer la solution c’est donc le bon moment pour commencer à se préparer, se projeter et anticiper la suite. Cette journée permettra de répondre à tous leurs questionnements. Les futurs établissements Siham seront en mesure dès la fin de cette conférence d’envisager sereinement un démarrage opérationnel du projet début 2016. En effet, grâce à cette journée, ils pourront donc dès le mois d’avril prendre connaissance des choix qui s’offrent à eux et auront tous les éléments en main pour décider de leur trajectoire, en intégrant notamment à leur réflexion la date prévisionnelle de fin de maintenance d’Harpège.

2/ Des implantations ont été lancées suivant différentes modalités depuis la mise en production des sites pilotes. Quel bilan rapide faites-vous de ces premiers déploiements?

Tout d’abord, il faut préciser que le démarrage des établissements pilotes a nécessité une implication de notre part supérieure à nos prévisions initiales, principalement due à une phase nécessaire de stabilisation de notre solution. Nous avons ensuite rencontré certaines difficultés à définir le type de déploiement que nous pouvions offrir, et notamment le bon équilibre entre les prestations d’accompagnement individuelles et collectives à proposer au travers de notre Redevance de Déploiement. Cependant, nous nous sommes enrichis de ces difficultés et sommes aujourd’hui sur une voie positive avec un renforcement du contenu des actions d’accompagnement présentes aujourd’hui dans la RDD, avec un renforcement de la notion de vague de déploiement, une réelle appropriation de la gestion administrative par nos pilotes et  l’arrivée de nouveaux modules tels que la préliquidation ou l’entretien professionnel.
Je souhaiterais signaler que sur chaque difficulté rencontrée, il y a eu une véritable entre-aide, une synergie entre les pilotes, à la fois pour faire face à ces difficultés, mais également pour imaginer avec nous comment rendre cette expérience profitable aux futurs établissements utilisateurs. Je les remercie chaleureusement pour l’ensemble du travail réalisé. La dynamique est vraiment bonne avec les établissements engagés sur Siham, et nous sommes fiers de la confiance dont nous témoignent les universités qui nous ont rejoints, telles que l’université Paul Sabatier - Toulouse 3, l’université  Paris 1- Panthéon Sorbonne ou l’Université de Reims Champagne-Ardenne, qui vont pouvoir bénéficier de cet accompagnement renforcé.

3/ L’intervention du Ministère est systématique dans les conférences Siham. Pourquoi et sur quelle thématique portera l’intervention de cette année ?

La présence du Ministère est essentielle car l’Amue et notamment l’équipe Siham échange constamment avec le ministère sur les thématiques de référentiels, règles de gestion, des remontées ministérielles (DATUM) afin de s’assurer que la solution correspond bien aux prochaines évolutions et besoins des établissements. Dans le contexte actuel de forte contrainte sur les moyens, l'ensemble des acteurs de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche ont besoin d'acquérir une parfaite connaissance des activités en œuvre au sein des établissements et de leur coût, afin d'être capable de piloter leur ressources de manière optimisée. Cette problématique, régulièrement mise en exergue par la Cour des comptes et l'IGAENR, fait désormais l'objet d'une expérimentation menée par la DGESIP en liaison avec un groupe d'établissements et les éditeurs, dont l'Amue.
De fait, la complexité et la volumétrie aidant, la connaissance des établissements par eux-mêmes et par l'Etat, passe nécessairement par le  système d’information. A ce titre, Siham, vaisseau amiral pour la GRH (GA, Paie, GPEEC, etc.) et pourvoyeur majeur de données pour le pilotage, mais aussi Siham PMS, qui propose une approche environnée, une vision multidimensionnelle et la simulation prévisionnelle de la masse salariale et des emplois, sont de nature à apporter les réponses adéquates à ces nouveaux enjeux.

4/ Un dernier mot ?

Cette conférence est le rendez-vous incontournable pour un établissement qui souhaite  réunir le plus d’information possible sur les prochaines vagues de déploiement de la solution Siham. C’est aussi l’occasion unique de venir échanger avec les utilisateurs actuels, avec les établissements pionniers, ainsi qu’avec l’équipe projet de l’Amue au complet ! Nous tacherons de répondre à toutes les questions que les établissements pourraient se poser ! N’hésitez pas à vous inscrire !

S'inscrire la la conférence

Vous souhaitez vous inscrire à la conférence Siham du 10 avril + Cliquez ici