Accueil > Finances  > Logiciels  > SIFAC  >  

SIFAC

Contenu

Méta

Actualités Sifac, Actualités Finances

Date de création : 27/11/18

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale envoyer par mail imprimer

Sifac + Comité de pilotage du 31 octobre 2018

Dernière modification 27/11/18

Les points essentiels du dernier COPIL.

La transformation de Sifac

Le chargé de domaine Finance du Département développement et Accompagnement des compétences de l’Amue a présenté une étude de la valeur métier des dernières innovations technologiques, dans le cadre d’une réflexion sur l’avenir de Sifac. Plus de 30 Directeurs des Affaires Financières et Agents Comptables ont participé à l’un des trois ateliers d’idéation, pour imaginer l’apport de ces innovations pour leur métier.

3 sujets ont principalement retenu leur attention :
+ Le reporting embarqué, permettant d’intégrer de la Business intelligence directement dans SIFAC. Cette fonction, qui s’appuie sur une nouvelle génération de base de donnée (in-memory) permet de croiser en temps réel l’ensemble des données financières.

+ La transformation de l’interface utilisateur, intégrant une visualisation des processus métier, facilite la saisie, la validation et le contrôle. Cette interface dite « en mobilité » peut être accessible sur tout support (ordinateur, tablette, smartphone)

+ La simplification de processus complexes comme la construction budgétaire ou la clôture comptable.
Le COPIL marque un vif intérêt pour ces innovations qui s’inscrivent dans une trajectoire de simplification de Sifac. Il souligne également les enjeux de transformation organisationnelle et RH qu’impliquent ces nouvelles technologies. Il souhaite que les instances décisionnelles de l’Amue se positionnent sur ces pistes de transformation de Sifac.

Performer

Cet outil de la société Inventy expérimenté dans trois établissements permet un audit de l’utilisation de Sifac, de la gestion des organisations, de la bonne ou mauvaise application des process et détecte également des failles « métier » ou « sécurité ». Les résultats de l’expérimentation vont être consolidés pour déterminer le positionnement de l’Amue vis-à-vis de cet outil et la proposition éventuelle d’une offre de service correspondante.

Cloudification de l’offre Amue

Sifac sera impacté par cette démarche. L’objectif est de proposer à des établissements de passer en mode service dans les 3 ans (en cible, 30 établissements). Dans ce cadre, l’Amue recherche des candidats pour la phase pilote en 2019 (2 ou 3, à définir).
Actuellement, l’offre Infogérance de l’Agence permet de confier au prestataire de l’Amue l’hébergement des applications et certaines tâches techniques telles que le passage des patchs. L’offre Cloud comprendrait en sus des services technico-fonctionnels pour les métiers. Le besoin immédiat est d’identifier des experts en établissements assurant la liaison entre les services métiers et l’exploitation de Sifac pour aider à déterminer ce catalogue de services complémentaires.

Les établissements membres du comité de pilotage ont été sollicités pour participer aux ateliers d’expression de ces besoins techniques lors de 2 visio-conférences de 2 à 3 heures, avec le concours de profils métier et DSI ou transverses.

Prochaine séance  

L’actualité étant particulièrement dense sur l’outil Sifac, un comité de pilotage exceptionnel se tiendra le 17 décembre 2018 et sera dédié à la solution « Gestion des déplacements professionnels ».

Le Copil de février 2019 traitera quant à lui prioritairement les sujets e-procurement et SWIFT.