Accueil > Finances  >  

Finances

Contenu

Méta

Actualités Finances

Date de création : 06/10/10

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Budget 2011 > + 4.7 milliards d’euros

Dernière modification 06/10/10

Le 29 septembre dernier, Valérie Pécresse a présenté le budget pour l’enseignement supérieur et la recherche sur la période 2007/2012.Elle a annoncé que pour l’année à venir, ce sont près de 4,7 milliards d’euros de moyens supplémentaires qui seront dédiés au secteur entre les moyens budgétaires, fiscaux, extra-budgétaires et les investissements d’avenir.

Sur 2007-2012, 9 milliards d’euros seront donc engagés au total pour l’enseignement supérieur et la recherche. Un budget qui souligne selon la ministre « pour la 4ème année la première priorité budgétaire du Gouvernement ».

4.7 Milliards d’euros de moyens supplémentaires

Pour 2011, le budget est présenté en hausse  avec une augmentation de plus de 4,7 milliards d’euros, dont la majeure partie provient des investissements d’avenir (3,6 Mds d’€ du grand emprunt). Pour les  les 1,1 milliard d’euros restants, ils se divisent entre les campus (+508 M€, Opération campus, PPP, etc.), le CIR (Crédit impôt recherche, +145 M€), et les crédits budgétaires (+468 M€).

Les priorités : carrières, autonomie, réussite des étudiants et recherche

Lors de la présentation du budget, la ministre a annoncé que l'enseignement supérieur et la recherche ne seraient pas soumis à la règle de non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux pour 2011, 2012 et 2013. 371 millions d’euros seront également dédiés aux moyens à mettre en place pour l’attractivité des métiers.

Selon le MESR, « le budget 2011 marque une politique sociale inédite, au service de la réussite des  étudiants ». Il prévoit une augmentation de 71 M€ qui sera mise en place en deux temps : un premier demi-mois de bourse supplémentaire versé cette année aux étudiants, un second demi-mois versé au cours de l'année universitaire 2011-2012.

Concernant le passage à l’autonomie, les établissements bénéficieront en 2011 d’une augmentation de leurs moyens de 82 M€. Cette hausse permettra d’engager la dévolution du patrimoine pour certains établissements volontaires dès 2011.

Enfin, en 2011, l’État consacrera 412 millions d’euros supplémentaires en faveur de la recherche, dont 2,7% pour les crédits budgétaires.
Ces derniers augmenteront notamment pour :

  • Tenir les engagements internationaux de la France sur les grandes infrastructures de recherche
  • Augmenter les moyens des organismes de recherche, notamment la revalorisation des carrières. Néanmoins ces organismes devront réaliser des efforts de gestion. Les moyens nouveaux concernent notamment l’INSERM, qui gèrera les moyens du plan cancer 2, le CNES, dont la progression est dynamique et le C.E.A.
  • Doter de manière pérenne Oséo et le C.E.A., préalablement financés par les moyens extrabudgétaires

Le budget détaillé, université par université devrait être connu dans les semaines à venir.