Formation
Vie de l'étudiant

Contenu

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Référentiel de l’offre de formation > 1ères implantations en 2011

Dernière modification 03/02/11

Le nouveau logiciel de l’Amue « Référentiel de l’offre de formation » (ROF) sera exploité par 4 établissements pilotes en 2011 pour un déploiement prévu à partir de 2012.

Comme annoncé en juillet 2010, l’Amue lance le démarrage en sites pilotes pour une première implantation du Référentiel de l’offre de formation, complémentaire à Apogée. Ce premier déploiement concerne les établissements suivants :

  • Aix-Marseille Université,
  • Montpellier 2,
  • Poitiers,
  • Reims.

ROF sera ensuite proposé progressivement à l’ensemble des adhérents de l’Amue, selon trois vagues de déploiement comprises entre 2012-2014.

Un logiciel complémentaire et autonome

Cet outil, autonome et complémentaire à Apogée, est proposé comme un logiciel à part entière, avec une tarification propre. Un établissement adhérent de l’Amue n’exploitant pas Apogée pourra ainsi l’acquérir et l’interfacer avec son propre logiciel de scolarité.
Concernant  Apogée, il sera  interfacé avec le ROF pour alimenter certaines informations de la structure d’enseignement et de l’annexe descriptive au diplôme.

Pour rappel, le ROF permettra aux établissements de valoriser, partager et diffuser  leur offre de formation en s’appuyant sur le format d’échange cdm-fr. Il concourt aux processus d’élaboration de l’offre, de dialogue contractuel avec les tutelles (demandes d’habilitations, fiches RNCP) et de publication du catalogue. Des travaux en cours avec le groupe RAPESUP sur les charges théoriques d’enseignement visent à enrichir l’outil d’une fonction de calcul de coût de l’offre de formation.

Les prochaines actions

Actuellement en phase de recette de l’outil avec les sites pilotes, l’Amue mène en parallèle une phase d’accompagnement et de suivi projet auprès de ces mêmes sites afin de les aider à anticiper au mieux l’implantation de ce nouveau produit dans leur établissement.

Une réflexion va être menée dans les prochains mois pour déterminer les modalités de présentation du nouveau logiciel aux établissements intéressés.

Consulter