Accueil > Présentation  > Bibliothèque  >  

Actualités de l'Amue

Verrou Identification membre

L'identification membre vous donne accès à l'intégralité du site de l'Amue.


Contenu

Méta

Actualités de l’Amue

Date de création : 07/12/04

A lire aussi :

L'ENT de Lyon II expliqué dans les moindres détails

sites.univ-lyon2.fr/entlyon2/

Testez l'ENT :

Connectez vous sur : etu.univ-lyon2.fr/index_frame.html

Pour accéder aux outils en mode authentifié, utilisez le compte de test :

login : demo-ext

mot de passe : demoext

 

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Lyon II : Un ENT à 30.000 utilisateurs

Dernière modification 07/12/04

Auteur : Rédaction


L'Environnement Numérique de Travail de Lyon II vient de dépasser les 30.000 utilisateurs dont 26.000 étudiants.

Entretien avec Alexandre BONUCCI, Vice Président chargé des nouvelles technologies.

Quels outils avez vous choisi pour aboutir à ce produit fini?

Nous avons choisi l'intégration. Nous avons acheté des solutions logicielles existantes que nous avons ensuite intégré dans une architecture de portail en prenant soin de l'interopérabilité de chaque "brique".

Nous avons utilisé les outils suivants :

Pour la partie information de notre ENT ce sont les produits de K-portal qui ont retenu notre attention, avec K.Sup pour le portail qui agrége l'ensemble de nos "briques". Pour la production d'informations dynamiques nous avons eu recours aux outils open-source SPIP.

Pour la partie communication c'est une entreprise Belge, avec son produit "contact office", qui nous a paru la plus intéressante. Cet outil gère tout ce qui concerne les emails et les groupes (agendas, réunions etc..).

Pour la formation nous sommes allés acheter une plate-forme e-learning australienne. Nous voulions que cet élément de l'ENT puisse être utilisé sur le plus d'ordinateurs possibles (quelque soit la version du système), et la proposition australienne était la seule qui proposait cet aspect technique.

Le domaine documentation de l'ENT est enrichi par l'accès à l'Encyclopedia Universalis, le Petit Robert ou l'ensemble du catalogue des BU.

Pour finir, un dernier pan de cet environnement concerne l'e-administration. Nous avons développé une solution logicielle pour interroger Apogée ou Harpège et nous pouvons produire 7 états pour les étudiants (tableau de bord de la scolarité, relevé de notes,..) et 5 pour les personnels de l'université (avancement de carrière,…)

Combien de temps a t'il fallu pour mettre toute cette architecture en place? Et pour quel coût?

Depuis fin 2001 environ nous avons commencé à poser les "briques successives". Et c'est le premier septembre 2004 que nous avons posé la "brique" finale, le portail qui agrège l'ensemble des élements. Le coût de ce type d'opération, hors charge de ressources humaines, peut être estimé entre 4 et 5 euros/étudiant/an.

Est ce que les avantages pédagogiques sont avérés? L'acquisition de l'outil par les utilisateurs vous semble-t-elle satisfaisante?

Le campus numérique ne doit pas se réduire à la seule composante pédagogique. L'ENT apporte d'autres services et il peut prendre en charge tout un pan de la vie universitaire (inscriptions etc..). C'est tout un ensemble de services numériques rendus à l'étudiant pour l'aider à avancer. Effectivement l'environnement numérique permet une autre relation enseignant-étudiant mais d'autres choses sont possibles. Depuis chez lui l'étudiant pourra consulter des ressources en ligne sans avoir à se rendre à la BU. Le secrétariat du président de l'université pourra le joindre où qu'il soit pour lui communiquer des documents importants. Le campus numérique est, pour nous, une mutation normale et normée de l'université en 2004.

Pour développer l'acquisition de l'ENT par les futurs utilisateurs nous proposons des formations pour tous les étudiants primo-entrants. Cette formation est obligatoire et équivaut à 5 crédits ECTS. La formation est aussi obligatoire pour les nouveaux personnels qui arrivent à l'université. Pour les enseignants ce sont des séances libres de 3h qui sont organisées