Accueil > Recherche  >  

Recherche

Contenu

Méta

Actualités Recherche

Date de création : 11/01/05

A lire aussi :

Rapport d'information "La recherche publique et privée en France face au défi international"

www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i1998.asp

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

La recherche face au défi international

Dernière modification 11/01/05

Auteur : Rédaction


La commission des affaires culturelles familiales et sociales de l'Assemblée nationale vient de remettre un rapport d'information sur "la recherche publique et privée en France face au défi international".

Selon les auteurs l'Europe se retrouve coincée entre la puissance d'investissement américaine dans la recherche et la fulgurante croissance de celle chinoise. Ainsi "les chercheurs français constatent que leur position est de plus en plus contestée, au point d'éprouver parfois le terrible sentiment de n'avoir même plus (..) "les moyens de participer à armes égales à la compétition internationale". De cette crainte pourrait résulter une incapacité pour la France de suivre les évolutions économiques, fruit de la production des connaissances à venir.

La nouvelle concurrence

Désormais, grâce aux révolutions en matière de communication, les délocalisations ne concernent plus seulement les activités de production mais aussi celles des services. En outre "la recherche et l'innovation se mondialisent à leur tour. La Chine et la Corée du Sud, pour ne prendre que ces deux exemples, ne se contentent plus de fabriquer des produits conçus par d'autres. Ils sont désormais capables de maîtriser toute la chaîne de production depuis l'innovation et la conception – y compris dans les domaines de la haute technologie – jusqu'à la production du produit fini"

Les défis

La recherche française serait confrontée, selon les experts, à dix défis. En premier lieu, son financement, ses sources et sa finalité. Ensuite, l'absence d'un pilotage stratégique de la recherche, dénonçant ainsi "l'inefficacité d'un système – dont c'est pourtant le rôle – pour définir des priorités et assurer leur réalisation dans le temps."

Concernant l'enseignement supérieur les auteurs remarquent le manque de reconnaissance sur la scène internationale de l'enseignement supérieur français et sa situation excentrée par rapport à la recherche.

Treize propositions sont proposées pour faire avancer la recherche publique dans le bon sens. Le renforcement de l'autonomie des universités est cité avec un "assouplissement des règles de gestion des établissements publics de recherche" ainsi qu'un renforcement du "pilotage stratégique".