Accueil > Recherche  >  

Recherche

Contenu

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Rapprocher les organismes de recherche et les universités

Dernière modification 22/02/12

Dans le prolongement des accords-cadres signés par la CPU et les organismes de recherche, un protocole de travail CPU-Amue-CNRS a été signé le 24 mars 2011 en vue d’étudier la possibilité de converger sur des procédures, des référentiels et des outils informatiques communs entre les universités et les organismes de recherche.

Des réflexions ont été menées en 2011 autour d’un ensemble de thématiques qui ont donné lieu à la production de documents (note de cadrage, cahier des charges, études de scénarios, guides, contenus de référentiels communs…) au sein de différents groupes de travail articulés autour de : 

  • L’élaboration d’un processus budgétaire partagé (référentiel budgétaire et outil Dialog)
  • La définition d’un infocentre
  • La convergence des règles de gestion
  • La gestion financière du laboratoire (GESLAB)
  • La description et suivi de l’activité du laboratoire (CAPLAB)
  • Les plateformes de services mutualisés

Parmi cet ensemble, trois projets prioritaires ont été identifiés et ont donné lieu à la signature d’un accord de partenariat CPU-CNRS-Amue le 15 décembre 2011 visant à étudier leurs conditions de mise en œuvre :

  • Projet CAPLAB
  • Projet GESLAB
  • Processus budgétaire partagé (référentiel commun et outil Dialog)

 Dans le même temps, la décision d’ouvrir le Protocole aux autres organismes sur la base des projets identifiés a été retenue.

Des approfondissements visant à préciser les objectifs, l’organisation des instances de pilotage et les ressources nécessaires à la mise en œuvre opérationnelle de ces projets sont actuellement en cours et les engagements seront précisés d’ici fin mars 2012 dans une convention d’application pluriannuelle détaillant la répartition des charges entre les partenaires.

Renforcer le dispositif partenarial universités-EPST

Le 27 janvier dernier s’est tenu une réunion associant l’Amue, la CPU, le CNRS, l’INSERM, l’INRA, l’IRD et les universités.

Objectif

Définir un cadre de concertation et de coopération élargi et pérenne permettant de poursuivre les actions initiées en 2011  et de développer de nouveaux travaux sur un mode collaboratif multilatéral rassemblant les différents acteurs concernés par les actions d’amélioration et de simplification de la gestion de la recherche.

L’Amue pourrait constituer le réceptacle de ce travail commun et mutualisé au service de la collaboration entre les universités et les organismes de recherche.


Orientation et décisions prises :

  • nécessité d’une concertation régulière sur les différents enjeux évoqués
  • recherche d'une maitrise d’ouvrage commune associant les établissements intéressés, avec la mise en place d’une gouvernance adaptée
  • le socle commun devra demeurer suffisamment souple pour favoriser des engagements à géométrie variable dans le respect de l’autonomie et de la réalité des organisations de chaque partenaire