Accueil > Recherche  >  

Recherche

Contenu

Méta

Actualités Recherche

Date de création : 02/02/05

A lire aussi :

Le communiqué

recherche-en-danger.apinc.org/article.php3

A lire également ..

Les chercheurs et la LOPR

www.amue.fr/Actu/Actu.asp

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

"Sauvons la recherche" lance une nouvelle pétition.

Dernière modification 02/02/05

Auteur : Rédaction

Le collectif appelle une nouvelle fois les scientifiques et les non-scientifiques à signer une pétition afin que le projet de loi d'orientation de la recherche (LOPR) prenne en compte les conclusions des états généraux de la recherche (EGR)

Le collectif appelle une nouvelle fois les scientifiques et les non-scientifiques à signer une pétition afin que le projet de loi d'orientation de la recherche (LOPR) prenne en compte les conclusions des états généraux de la recherche (EGR)

Sans "nier l'existence d'un lien entre innovation et recherche fondamentale" les membres du collectif trouvent "inacceptable de détourner les deniers publics en faisant du service public de recherche un prestataire de service pour le secteur de recherche privée". Au chapitre du pilotage de la recherche la LOPR est tout aussi critiquée, les membres du collectif s'opposant à ce que les instances de direction des politiques nationales soient "essentiellement, voire exclusivement, composées de personnes nommées par le ministre".

ANR

Selon "Sauvons la recherche" la LOPR transfère les nouveaux moyens non pas vers "une augmentation forte des crédits de base affectés aux organismes et aux universités", ainsi que le demandaient les EGR, mais vers "une Agence nationale de la recherche étroitement pilotée et dont les grandes orientations seraient couplées aux applications industrielles et déconnectées de la politique des établissements de recherche".


    "Les secteurs jugés sans rentabilité immédiate (depuis des pans entiers des Sciences Humaines et Sociales jusqu'aux Mathématiques) seraient rapidement condamnés."

        Appel du collectif "Sauvons la recherche"


Emploi

"L'accroissement d'emplois statutaires proposé par le gouvernement correspond environ à un quart de ce qui est nécessaire." précisent les auteurs de l'appel. Ils ajoutent que "ce projet fait l'impasse sur le problème de fond : comment intégrer durablement au système de recherche ou au secteur économique français les générations de jeunes docteurs ? Si le gouvernement se préoccupe réellement de la recherche industrielle, il doit faire des propositions pour que les jeunes docteurs aient leur place dans les entreprises."

Le communiqué insiste sur le fait d'accorder "des décharges d'enseignement aux enseignants chercheurs [..] pour les placer dans les mêmes conditions de travail que leurs homologues européens, afin d'éviter un désengagement parfois irréversible de leur activité de recherche"