Accueil > Ressources humaines  >  

Ressources Humaines

Contenu

Méta

Actualités Ressources humaines

Date de création : 17/04/18

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Qualité de vie au travail + Prévention des risques, innovations, bonnes pratiques européennes et internationales

Dernière modification 17/04/18

L'École du management et des ressources humaines a organisé le 16 mars une journée sur le thème de la qualité de vie au travail (QVT). Dans un contexte de réorganisation, de questionnement sur les missions du service public et de transformations liées au numérique, la question de QVT se pose de manière particulièrement accrue. D’autant plus que se développent aussi des attentes plus diverses des agents en termes de sens au travail, de parcours et de conditions de vie au travail. Le lien entre qualité des conditions de travail et qualité du service public est donc à repenser. La prévention des risques psychosociaux a déjà contribué à engager le débat.

Après une introduction de Thierry LE GOFF, directeur de la DGAFP et un point d’actualité établi par Mme SOULAY, Directrice, Adjointe de la DGAFP, la parole a été  donnée aux représentants syndicaux de la CFDT, Mme  Guillemette FAVREAU et de l’UNSA,  Mme Annick FAYART . Ces derniers ont abordé des sujets d’actualité : les RPS et la QVT au niveau européen (entre 5 et 10 facteurs de RPS sont recensés dans les différents Etats membres : la violence des usagers envers les agents publics est une constante, de même que la conciliation vie privé/vie professionnelle, les conflits de valeurs restent cependant une spécificité française).  Puis l’ANACT a présenté les principes et objectifs de la démarche de qualité de vie au travail dans les administrations et des exemples de projets :

  • L’ARACT Rhône Alpes et l’accueil des étudiants en 1ere année
  • Des hôpitaux qui testent des stratégies de QVT
  • Des projets innovants dans les collectivités

Il en est ressorti que décloisonner les activités, travailler en groupe, développer la coopération, cibler les réflexions sur le travail et son organisation, permettre des expérimentations ou bien encore conduire le changement de manière participative sont autant de moyens d’améliorer la QVT.

Plusieurs administrations, allemande, Belge et québécoise sont également intervenues lors de cette journée et présenté leurs pratiques propres :  

  • Les allemands ont développé le coaching auprès des la hiérarchie, un style de management délégatif et participatif, le label « famille » qui prend en compte des obligations familiales (parents âgées, jeunes enfants…) et leurs impacts dans le travail (horaires flexibles, télétravail…).
  • La Belgique développe des réflexions autour de la pleine conscience, propose des séances de méditation, des marches méditatives avec les équipes, plutôt que des formations souvent vite oubliées.
  • Les québécois ont expliqué comment ils managent les fonctionnaires et les accompagnent dans leur carrière (Accompagnement des jeunes cadres la 1ère année, « relève de gestion », c’est à dire appel à candidature pour trouver bons profils de managers avec tests, formation aux compétences pour renouveler les cadres, les jeunes recrues qui accompagnent les haut fonctionnaires aux réunions importantes). Un management plus délégatif (réunion « Bottom up » et en mode agile, où les problèmes sont soulevés par la base et remontés.)

L’après-midi a été consacrée à des ateliers de réflexion et d’échanges :

Le kit méthodologique pour impulser une démarche de prévention santé et bien-être au travail. Présentation du projet "Prévention santé au travail : agissons ensemble" qui vise le développement d’une culture de la prévention santé en milieu professionnel dans la fonction publique.
Intervenant : Christel DARGES, conseillère à l'action sociale et à l'environnement professionnel (CASEP) PFRH PACA.

Un jeu : "Le télétravail, c'est bien du travail ! "
Comment sensibiliser les encadrants et les agents au télétravail? Lever les freins sur la mise en œuvre de cette organisation du travail?
Intervenant : Clémence WEGSCHEIDER, Conseillère en Organisation du Travail. PFRH Occitanie

La qualité de vie au travail et les transformations managériales
La Caisse primaire d’assurance maladie des Yvelines se libère et a opté depuis 2016 pour un travail en mode « organisation libérée », inspirée par les travaux d’Isaac Getz sur l’entreprise libérée. Les horaires sont plus souples, la pyramide hiérarchique allégée, les initiatives des agents valorisées et l’autonomie est de mise. Le premier bilan fait état d’un taux d’absentéisme qui a baissé de près de 30 % en un an, et d’une augmentation du taux de « décroché de téléphone » de 15 %.
Intervenant : Guillaume LACROIX, directeur adjoint CPAM Yvelines

La qualité de vie au travail au service de la qualité des soins

Un nouveau projet national d’expérimentation de la QVT a été initié avec la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS), la Haute Autorité de Santé et l’ANACT, sur la base de 11 clusters.
Intervenant : Sophie MARCHANDET, Membre du cluster QVT en Ile de France, Chargée des Ressources Humaines, de l'Organisation et Affaires médicales, Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts.

La QVT et la génération Y
Jeunes fonctionnaires en France et au Québec, quelles attentes spécifiques ? La délégation québécoise a échangé autour des enjeux liés aux aménagements du travail (conciliation vie personnelle/vie professionnelle, l’équilibre et le bienêtre au travail, le rapport au temps de travail) avec un focus des retours d’expériences au Québec. 
Intervenants : Jean-Bernard MARCHAND, Marianne PEPIN, Charlotte PELLICANO et Yanick PROVOST SAVARD

Pour aller plus loin