Accueil > Pilotage  >  

Pilotage

Méta

Actualités Pilotage, Actualités de l’Amue

Date de création : 16/10/2007

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

3 questions à Sibylle Rochas

Dernière modification 16/10/2007

L’Amue organise un séminaire le 22 octobre prochain afin de proposer une méthodologie et des pratiques de pilotage en établissement en prenant comme exemple la politique d’ouverture internationale.

Act’U vous propose une rencontre avec Sibylle Rochas - Chargée de mission pilotage, formation des équipes dirigeantes à l’Amue, organisatrice de ce séminaire.

Quels sont les objectifs de ce séminaire ?

L’objectif de cette journée est de montrer très concrètement des démarches de pilotage mises en place en universités. L’exemple, pris à titre d’illustration, est celui du pilotage de la politique d’ouverture internationale. C’est un exemple très pertinent car l’axe international est un axe stratégique que l’on retrouve dans tous les projets d’établissement. Il est en outre  partagé entre les politiques de formation et de recherche ; de ce fait, nombreux sont les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre, ce qui rend plus complexe son déploiement et son suivi  Une méthodologie ainsi que des exemples d’élaboration de tableaux de bord, de choix et d’utilisation d’indicateurs seront exposés le 22 octobre au travers des témoignages de six universités, que l’Amue a accompagnées en 2006 et 2007 dans une formation-action. Cette méthodologie est, bien sûr, généralisable à d’autres axes stratégiques  de l’établissement. C’est pourquoi le séminaire s’adresse  à tous les membres des équipes de direction et pas uniquement aux personnes en charge des relations internationales. Il est d’une particulière actualité au moment où certains établissements vont engager le chantier de l’accès à des responsabilités élargies.

L’Amue a investi depuis longtemps le sujet de l’aide au pilotage ?

Oui, effectivement, l’Amue a commencé à travailler dès la fin 1999 avec des représentants d’universités sur le thème du pilotage, pour concevoir  avec eux un programme d’actions et un outil (l’entrepôt de données) répondant à leurs besoins. Le premier programme leur a été proposé en 2000, soit bien avant la mise en œuvre de la LOLF et même avant la parution de la dite loi du 1er aout 2001 qui a renforcé les pratiques d’évaluation et de pilotage ! Depuis 7 ans, l’Amue organise régulièrement des séminaires, des formations, des formations-actions sur ce thème, dans  lesquels elle propose aux EPSCP une méthodologie mise au point et adaptée pour eux. C’est plus de 35 formations, une quinzaine de séminaires, quatre formations-actions, sans compter de nombreuses interventions spécifiques et groupes de travail, qui ont déjà été organisés pour les établissements sur les démarches de pilotage, sur la fiabilité des données, sur l’auto-évaluation, le choix d’indicateurs, la LOLF et le pilotage, ...

Le Dossier « Pilotage, contrôle de gestion » (onglet pilotage) sur le site de l’Amue permet d’accéder aux comptes-rendus de ces différents séminaires. Il propose aussi un certain nombre d’outils et de fiches pratiques. Il indique les liens avec des sites utiles comme celui du réseau RAPESUP (réseau d’aide au pilotage de l’enseignement supérieur), forum d’échanges entre chargés d’aide au pilotage et contrôleurs de gestion.

Dans la nouvelle loi relative aux libertés et responsabilités des universités, la place du projet d’établissement et de son pilotage est encore plus affirmée. Quelles seront les futures actions  de l’Amue en terme d’accompagnement aux établissements  sur ce sujet ?

L’article 17 de la loi LRU renforce en effet sensiblement l’article L 7111-1 du code de l’éducation sur le contrat pluri-annuel, en stipulant expressément que les établissements doivent se doter « d’outil de contrôle de gestion et d’aide à la décision de nature à leur permettre d’assumer l’ensemble de leurs missions, compétences et responsabilités ainsi que d’assurer le suivi des contrats pluri-annuels d’établissement ».

Dans le programme des services d’accompagnement offert à nos adhérents, présenté au conseil d’administration de l’Amue en septembre dernier, les actions portant sur le pilotage et le contrôle de gestion figurent bien évidemment en bonne place. A travers l’accentuation de formations méthodologiques, de séminaires, de cycles d’échanges et de groupes de travail, nous accompagnerons notamment les universités dans leurs démarches d’animation de gestion autour du contrat d’établissement  ainsi que dans  la définition du rôle, des missions et des modes d’organisation du contrôle de gestion.

C’est donc un programme répondant d’une part aux attentes des équipes de direction et d’autre part aux préoccupations des contrôleurs de gestion et chargés d’aide au pilotage que nous envisageons de mettre en place, en appui aux établissements  dans leur prise de responsabilités élargies, prévues par la loi.