Accueil > Présentation  > Bibliothèque  >  

Actualités de l'Amue

Méta

Actualités de l’Amue

Date de création : 01/06/2007

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Valérie Pécresse nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Dernière modification 01/06/2007

Quinze jours après sa nomination, Valérie Pécresse lance la concertation sur la réforme de l'enseignement supérieur

La Ministre a réuni jeudi 31 mai 2007 l’ensemble des représentants du monde universitaire : étudiants, enseignants, chercheurs, personnels et présidents d'université afin de lancer la concertation sur la réforme de l'enseignement supérieur.

Valérie Pécresse leur a présenté le projet gouvernemental : la loi sur la gouvernance et l'autonomie et ses cinq chantiers parallèles.
Les cinq chantiers détaillés par la ministre sont :

  • Les conditions de vie étudiante,
  • Les carrières des personnels de l'université,
  • Les conditions matérielles de travail,
  • Le statut des jeunes chercheurs et des enseignants-chercheurs,
  • La réussite des étudiants en premier cycle.
"Sur le socle d'une autonomie réelle, je veux que nous construisions la nouvelle université, autour de cinq piliers"

La concertation se fera au travers de trois groupes de travail qui se réuniront trois fois.

  • Le premier groupe aura à réfléchir sur la question de la gouvernance universitaire.
  • Le deuxième groupe travaillera sur le périmètre de l'autonomie des universités.
  • Le troisième groupe enfin aura en charge les modalités d'accompagnement et de suivi de la mise en place de la réforme.

La synthèse de ses débats est attendue pour le 22 juin prochain.
Retrouvez l'intégralité de son discours

Les missions du ministère

Paru au JO du 1er juin 2007, le décret 2007-1001 du 31 mai 2007 détaille les missions du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.
"Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement relative au développement de l'enseignement supérieur.
Il propose et, en liaison avec les autres ministres intéressés, met en œuvre la politique du Gouvernement dans le domaine de la recherche et de la technologie. Il est compétent en matière de politique de l'espace.
Il prépare les décisions du Gouvernement relatives à l'attribution des ressources et des moyens alloués par l'État dans le cadre de la mission interministérielle « Recherche et enseignement supérieur ». A cet effet, les autres ministres lui présentent leurs propositions de crédits de recherche.
Il participe à la promotion et à la diffusion des nouvelles technologies.
Il prépare et, conjointement avec les autres ministres intéressés, met en œuvre la politique du Gouvernement en faveur de l'utilisation et de la diffusion des nouvelles technologies de l'information et de la communication"
Le décret 2007-1001