Formation
Vie de l'étudiant

Méta

Actu Vie de l’étudiant

Date de création : 06/11/2009

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Insertion professionnelle des étudiants > mise en place d’un indicateur Réservé aux adhérents

Dernière modification 06/11/2009

Le MESR a annoncé la mise en place d’un indicateur d’insertion professionnelle. L’objectif : mieux évaluer les performances des filières universitaires. Dès le 1er décembre, les universités interrogeront leurs diplômés sur leur insertion professionnelle.

A partir du 1er décembre 2009, les anciens étudiants des universités recevront un questionnaire visant à évaluer la performance et les caractéristiques de chaque filière et de chaque université en matière d’insertion professionnelle. Les questions portent sur leur parcours scolaire et universitaire, leurs études postérieures à 2006/2007 ou encore leur situation au 1er décembre 2009.

Cette enquête sera distribuée aux diplômés 2007 titulaires d’un diplôme universitaire de technologie (D.U.T.), d’une licence professionnelle ou d’un master. Environs 90 0000 étudiants sont concernés.

Un soutien financier

Un soutien financier aux universités est prévu pour mener cette enquête. En effet, le MESR a annoncé un versement global de 750 000 euros effectué en deux temps :

  • le premier tiers à la signature de la charte par l’université,
  • les deux tiers restants après réception, par le ministère, des fichiers de données, accompagnés du bilan de collecte et du questionnaire soumis aux diplômés.

Les universités ont jusqu’au 30 avril 2010 pour communiquer leurs résultats au ministère via un site sécurisé. En mai et juin 2010, une analyse des données ainsi qu’un bilan de cette collecte sera effectuée par le MESR. Une évaluation de la qualité des données en fonction du taux de réponse et de la structure des réponses sera également réalisée.

Une aide pour les étudiants

Cet indicateur d’insertion doit permettre d’évaluer les performances afin d’aider les étudiants à choisir la meilleure orientation universitaire. Le ministère a souligné que cette évaluation sera prise en compte dans le nouveau système d’allocation des moyens.

RESOSUP, le réseau qui fédère les observatoires de l’Enseignement supérieur, a mis en ligne le 5 novembre dernier, une communication relative à l’annonce du ministère. Tout en soulignant l’intérêt d’une enquête nationale, le réseau rappelle que des enquête de ce type existent déjà dans un certain nombre d’établissement et soulèvent déjà beaucoup de questions tel que choix des indicateurs d’insertion qui en seront tirés.