Formation
Vie de l'étudiant

Méta

Actu Vie de l’étudiant

Date de création : 07/07/2022

agrandir le texte diminuer le texte taille optimale imprimer

Replay + La loi ORE quels objectifs et quelles évolutions impulsées ? Comment se traduit-elle dans les activités d'un établissement ?  Réservé aux adhérents

Dernière modification - 07/07/2022

Cette webconférence proposée dans le cadre de la semaine de conférences « l’ESR à l’heure des transformations » avait comme cible la loi ORE : ses dispositifs et leurs déclinaisons dans les établissements.

La webconférence débute avec un premier temps "Philosophie, caractéristiques et déclinaisons de la loi" avec Anne-Sophie Barthez, directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle au Ministère de l'Enseignement Supérieur.

L’esprit fondamental de la loi est de permettre à chacun, quel que soit son parcours antérieur et son objectif professionnel, de construire son chemin, en accord avec l’établissement, pour parvenir à la réussite. Pour ce faire :  

  • La personnalisation des parcours et l’accompagnement vers la réussite en sont les deux marqueurs essentiels.
  • Le contrat pédagogique pour la réussite étudiante, la mise en place d’une direction des études et l’accueil dans le cadre des « oui, si » sont les trois « outils » phares.

Dans un second temps, on partage le regard porté sur sa mise en œuvre au sein d’un établissement avec Dominique Averty, premier vice-président de Nantes Université.
« Beaucoup a été fait malgré la crise sanitaire qui a fortement impactée la mise en œuvre de cette loi.
La transformation pédagogique en profondeur qu’elle requiert est en route, impulsée et soutenue par les divers appels à projets. Elle doit désormais s’étendre, se mutualiser. Cela nécessite du temps pour capitaliser sur les meilleures pratiques et les diffuser. Les outils doivent aussi avoir le temps de s’adapter. »
L’introduction de la CVEC a permis de mutualiser des actions en collaboration avec les CROUS, y compris sur des antennes universitaires éloignées du siège de l'université.

Replay de la webconférence